Un regard porté dans le rétroviseur : la transformation d’un territoire par la culture

Regarder le chemin parcouru pour tracer les lignes de force de la démarche de Culture Commune qui ouvrent toujours des perspectives vers de nouveaux chemins pour la transformation d’un territoire par le développement artistique et culturel : La connaissance du territoire, le débat constructif et le désir d’embarquer dans l’aventure artistique le plus de monde possible pour que la culture demeure un bien commun partagé, une Culture Commune…

Discours de Chantal Lamarre, Directrice de Culture Commune au BIS de Nantes 2014 (Biennales Internationales du Spectacle) qui ont eu lieu les 22 et 23 janvier :

Publié dans Interviews | Commentaires fermés

Représentations d’Elikia devant les lycéens d’Avion

Après la séance tout-public d’Elikia qui a eu lieu à la Maison des Habitants d’Avion, la résidence de la compagnie Tourneboulé s’est terminée par trois représentations dans la salle de théâtre du lycée Picasso d’Avion, suivies d’un échange avec l’interprète, Marie Levavasseur, et Gaëlle Moquay, qui l’a mise en scène.

 

La prochaine étape seront les répétitions du Bruit des os qui craquent à la Fabrique Théâtrale de Culture Commune, où la compagnie Tourneboulé accueillera les lycéens de Picasso dans son espace de travail pour continuer le dialogue autour de cette création.

Publié dans Actions culturelles, Artistes en résidence et créations, Les spectacles 2013<2014 | Commentaires fermés

VHS, les premières « tantôt » à la MAC de Sallaumines

Transmettre aux spectateurs le contenu d’un projet artistique ou d’un spectacle par toutes les voies possibles… Mais aussi par toutes les voix !

Il est rare de pouvoir vous offrir directement la parole des personnages d’un spectacle ! Eh bien la compagnie Tantôt l’a fait ! Alors ne nous boudons pas ce luxe et écoutons la présentation de « VHS » par ses deux protagonistes :

Spectacle à découvrir le 24 janvier à 20h15 à la Maison de l’Art et de la Communication de Sallaumines. Ce seront les premières de cette création co-produite par Culture Commune !

Publié dans Artistes en résidence et créations, Interviews, Les spectacles 2013<2014 | Commentaires fermés

Elikia, un passage de témoin

Ateliers autour d’Elikia au Lycée Pablo Picasso d’Avion :

Etape 2 de l’atelier d’écriture :

Les participants ont écrit sur le papier ce qui les indignait suffisamment pour avoir le courage de dire non. Parfois peu de « non » sortaient des élèves. Leur indignation passait souvent par le prisme de leur vie personnelle, plutôt que par l’indignation à des faits de société. Peut-on agir au-delà de soi ? A-t-on le pouvoir de changer les choses ? Agir, mais comment ? Est-ce que témoigner, comme le fait l’infirmière dans Elikia, ce n’est pas déjà agir ?

C’est alors que les élèves sont entrés plus en profondeur dans le mécanisme d’écriture de Suzanne Lebeau. En reprenant le texte distribué à la séance précédente (cf post précédent), ils se sont mis à la place des différents personnages de cette histoire, pour  raconter sous des angles différents, la même histoire. Une histoire à plusieurs voix, plusieurs histoires en une, plusieurs subjectivités.

De vrais débuts de récits ont été écrits. Des ébauches qui ont révélé la force de l’intériorité d’un personnage, qui, plongé au coeur d’un fait réel, témoigne. Son témoignage transforme le lecteur ou spectateur. Car celui-ci devient à son tour témoin d’un drame. Devenu témoin, il est donc amené à réagir vis-à-vis de cette histoire. C’est toute la force d’Elikia et du Bruit des os qui craquent de Suzanne Lebeau. Ne pas laisser indifférent par un « passage de témoignage », un passage de témoin.

Etape 2 de l’atelier mise en voix :

Gaëlle Moquay a proposé aux élèves des exercices pour apprendre à lire à haute voix un texte devant des spectateurs. Porter la voix, articuler, faire des pauses, découper le texte. Prendre son crayon et marquer les rythmes de la phrase. Se partager le texte, ne pas se cacher derrière ses pages tenues nerveusement, faire acte de présence pour interpréter et transmettre au mieux les mots d’un auteur….

Etape 3 : où les deux ateliers se rencontrent

A la fin de cette deuxième étape, l’atelier d’écriture est venu à la salle de théâtre écouter les mises en voix du texte de Suzanne Lebeau.

Après 15 jours de résidence au Lycée Picasso, avec ateliers et répétitions, la compagnie entamera les « premières » d’Elikia la semaine prochaine, avec tout d’abord une représentation tout-public à la Maison des Habitants d’Avion le mardi 21 novembre à 19h. Puis s’enchaîneront dans la semaine des représentations au Lycée Picasso d’Avion.

Il reste quelques petites places rien que pour vous pour la représentation tout-public, appelez le 03 21 14 25 55 pour vite réserver !

Publié dans Actions culturelles, Artistes en résidence et créations, Les spectacles 2013<2014 | Commentaires fermés

La « Déclaration » du SAMSAH, de la Marelle et de La Mascotte de Lens

Ce jeudi 16 janvier, la Fabrique Théâtrale a accueilli la restitution de l’atelier du groupe théâtre du SAMSAH, de la Marelle et de la Mascotte de Lens, encadré par Franckie Defonte.

Un thème à cette restitution, l’amour, mais surtout la déclaration d’amour. Ils ont travaillé à partir d’extraits d’un texte de Claude Carré et des improvisations des comédiens.

Les comédiens ont aussi travaillé en amont avec des plasticiens pour créer les décors :

Les trois professionnels qui accompagnent les participants de l’atelier : Aïman, Christophe, et Nadège qui porte ce projet théâtre depuis plusieurs années :

Voici quelques images du spectacle :

P1070318

Et aux manettes de la régie, accompagné par les techniciens de Culture Commune, Franckie Defonte, comédien professionnel, qui encadre cet atelier depuis plusieurs années :

Le passage sur scène est pour tous, professionnel ou amateur, un dépassement. Les comédiens de cet atelier se sont surpassés aujourd’hui. Leur joie lors du salut était communicative et belle à voir ! BRAVO !

Publié dans Actions culturelles | Commentaires fermés