Menu

accueil > TRAJECTOIRES > Trajectoires

Trajectoires

Culture Commune, une histoire de plus de 30 ans qui se poursuit...

Plus qu'un anniversaire, un projet fort et singulier.

L’HISTOIRE

Culture Commune a eu 30 ans en pleine crise sanitaire.

La genèse du projet commence en 1988 quand le Département du Pas-de-Calais initie une étude avec le soutien de la Région et de la DRAC du Nord-Pasde- Calais. Elle est réalisée par Chantal Lamarre, future directrice, qui rencontre à ce titre, un nombre important d’élu·e·s du territoire. Le but est de préfi gurer un outil de développement artistique et culturel au service de la transformation du Bassin minier meurtri par une désindustrialisation de grande envergure.

L’association, portée par vingt-deux communes du Bassin minier du Pas-de-Calais, est créée en 1990, peu avant la fermeture de son dernier puits de mine. En 1992, l’association se voit dotée d’une charte et s’ouvre aux acteurs de la société civile. En 1999, alors que La Fabrique Théâtrale vient tout juste d’être investie, Culture Commune obtient le label « scène nationale », délivré par le ministère de la Culture. Elle sera une scène nationale au service du territoire, pour inciter artistes, communes, acteur·rice·s du terrain et habitant·e·s à travailler ensemble autrement, par le prisme de la culture.

« Culture Commune, c’est un pivot de la mise en relation qui permet d’accélérer le mouvement, d’aller plus loin » Laurent Coutouly

Avec l’inscription du Bassin minier en 2012 au patrimoine mondial de l’Unesco et l’inauguration du Louvre-Lens, Culture Commune, laboratoire à ciel ouvert, réaffirme son inscription dans un territoire en pleine mutation, archipel qui est passé en quelques années du noir au vert. Avec l’arrivée en 2014 de Laurent Coutouly à la direction de la structure, la trajectoire est prolongée. Le projet artistique et culturel est réécrit dans la continuité de ses fondamentaux. Les partenariats sont renouvelés avec la recherche systématique d’une co-construction des actions. La relation avec les partenaires fi nanciers est contractualisée et pluriannuelle. De nouveaux statuts associatifs sont votés. Une nouvelle gouvernance s’installe en 2019.

 

LES TRAJECTOIRES DU PROJET

Dans un monde bouleversé par la crise sanitaire et au lendemain d’un anniversaire dont nous n’avons pas pu souffler les bougies, la programmation de cette nouvelle saison met en perspective les trajectoires qui orientent le projet.

Depuis ses origines le projet s’appuie sur des fondamentaux qui font toujours sens aujourd’hui :
• Le patrimoine et la transmission de la mémoire, car nous ne pouvons créer que si nous nous appuyons sur ce qui nous fonde ;
• La relation avec la population, ou le faire « avec » et non « pour » est une donnée essentielle dans la mise en place des actions ;
• L’éducation populaire ou l’éducation par la pratique est recherchée le plus possible ;
• La présence artistique ou la rencontre dans la durée fait évoluer le regard de chacun·e ;
• L’Économie Sociale et Solidaire, avec l’accompagnement des politiques locales pour favoriser l’émergence de projets collectifs ;
• L’aménagement et la transformation du territoire avec la prise en compte de sa diversité, et où le changement d’image passe par la diffusion des arts dans l’espace public ouvert à toutes et tous.

Ces fondamentaux traversés par l’enjeu d’un développement plus durable et harmonieux du territoire se retranscrivent tout au long de la saison dans la programmation présentée.

 

DES TRAJECTOIRES ARTISTIQUES

Le premier trimestre sera riche en émotions avec des spectacles et des artistes qui ont fait l’histoire de Culture Commune : C’est pour toi que je fais ça !, spectacle majeur du cirque contemporain de Guy Alloucherie, artiste emblématique de Culture Commune, 501 Blues de Bruno Lajara, théâtre documentaire écrit à la Fabrique Théâtrale sur le vécu d’ouvrières après la fermeture de leur usine.

Nous découvrirons un des premiers textes pour le monde adulte de Marie Levavasseur de la compagnie Tourneboulé, dont l’engagement autour de la jeunesse fait partie intégrante de l’histoire de la scène nationale. Dans le cadre des fêtes de la Sainte Barbe, nous serons émerveillé·e·s par l’embrasement du site de la Base 11/19 par la Compagnie Carabosse, qui débutera un compagnonnage avec le territoire. Thomas Suel présentera sa nouvelle création, [vwala], et exposera sa poésie phonétique dans une variété des sens.

Plus tard dans la saison, en 2022, on découvrira Portraits écrit par François Cervantes, à la suite de ses rencontres au long cours avec des habitant·e·s. La jeune création contemporaine militante sera également de la partie avec Aurore Magnier et Lucien Fradin de La Ponctuelle. La Foutue Bande du collectif Le 7 au Soir nous permettra de nous rappeler que l’art est politique. Entre autres, car la relation dans la durée avec nombre d’artistes complices nourrit constamment le projet et permet de tenter une autre relation, une autre rencontre avec les habitant·e·s.

Viendra le temps des festivals, autour de la jeunesse avec Qu’est-ce qu’on fabrique en famille ?, du corps en mouvement dans un bel élan collectif avec La Beauté du Geste, dans l’espace public avec La Constellation Imaginaire.

 

DES TRAJECTOIRES AVEC VOUS

Au fur et à mesure de cette saison si particulière, Culture Commune fouillera dans ses archives, continuera d’appeler aux témoignages des un·es et des autres, pour alimenter la réflexion sur le sens si particulier de ce projet évolutif, en phase avec l’évolution du territoire. Ces mises en perspective que nous espérons partager le plus possible, nourriront de nouvelles trajectoires qui se dessinent et qui montrent que ce n’est pas fini.

Ainsi, Culture Commune sera aux côtés des autres acteurs du territoire en 2022 pour fêter à la fois l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco et l’ouverture du Louvre-Lens. D’autres renaissances et mises en perspective sont à prévoir à l’automne 2022. À vous toutes et tous de l’inventer avec nous.

 

informations

PARCOURS TRAJECTOIRES 

 

 

Plusieurs tarifs vous sont proposés pour réaliser un paroucrs spectacles "Trajectoires" :
- 3 spectacles + PASS = 25€
- 6 spectacles + PASS = 28€ (soit 3€ la place) 

Liste des 6 spectacles du parcours : 
- C'est pour toi que je fais ça ! 
- 501 Blues 
- Henri Texier Trio 
- [vwala] - annulé
- La foutue bande

- Longwy Texas


Autres spectacles Trajectoires hors parcours : 
- Installations de feu (gratuit)
- Soirée double Je suis une sirène et Portraits Détaillés (tarifs pour les 2 spectacles et une collation : Plein 22€ / Réduit 12€ / Solidaire 8€)

Partagez !

à lire aussi...