Menu

Cie La Ponctuelle

Aurore Magnier et Lucien Fradin

Après plusieurs années de projets partagés, Lucien Fradin et Aurore Magnier de la compagnie La Ponctuelle et Culture Commune commencent en 2022/23 leur compagnonnage !

Depuis 2019, La Ponctuelle accueille les créations de Lucien Fradin et Aurore Magnier. Artistes associé.e.s et ami.e.s, iels travaillent ensemble ou séparément sur des créations protéiformes. Le théâtre et la performance à base documentaire, la création d’archives contemporaines des voix minorées, la convocation de paroles multiples et leur mixage font partie de leur langage commun. Plus qu’une esthétique commune, iels cherchent à trouver de nouvelles manières de travailler ensemble sans perdre leur singularité, à inventer des processus de création et de diffusion qui s’inscrivent dans la temporalité du désir. Avec Sarah Calvez, Lucie Bonnemort et Mylène Burban, iels pensent des modèles de production et de diffusion qui puissent s’inscrire à la fois dans une démarche institutionnelle et dans une démarche militante, une économie amicale et solidaire. Leurs travaux artistiques sont par ailleurs des portes d’entrées pour travailler sur le long terme avec les territoires et leurs habitant.e.s, comme iels ont pu le faire pendant deux ans à la Maison Avron dans l’Oise et comme iels le feront dans le Pas-de-Calais en s’associant avec Culture Commune, la scène nationale du Bassin Minier pour créer in situ des formes collaboratives et joyeuses.


Lucien Fradin est né en 1988. Il vit à Lille. Accompagné de 2016 à 2018 par Guy Alloucherie et la Cie HVDZ, il crée Eperlecques (présenté au festival off d’Avignon) et Wulverdinghe. Ces solos autofictifs convoquent la communauté queer et sa famille de naissance. En 2019, il crée, avec Aurore Magnier, la compagnie La Ponctuelle. Il crée aussi la performance Queer de Campagne avec Dominique Gilliot. Son travail artistique s’appuie sur la multiplication des sources, sur des enquêtes et des témoignages pour créer des récits protéiformes. Il part de ses histoires intimes pour vulgariser les pensées politiques et théoriques des minorités sexuelles. Il a publié le livre Portraits Détaillés aux éditions les Venterniers et une courte pièce (Mariquitas) pour la revue Eulalie et a co-réalisé une adaptation filmique d'Eperlecques.
Son projet en cours, FILLEULS, à destination du jeune public, aborde les thématiques de la famille choisie et de la transition.

Aurore Magnier est née en 1988 à Strasbourg et vit à Lille. Pendant son Master, elle consacre ses recherches aux liens entre théorie et pratique dans le théâtre militant sous la direction d’Olivier Neveux. Accompagnée par Le Manège, Scène Nationale de Maubeuge, elle crée en 2020 Hapax, une histoire dangereuse : il manque bien des histoires à la grande Histoire. En 2019, elle crée, avec Lucien Fradin, la compagnie La Ponctuelle. Pour son deuxième spectacle Je Suis Une Sirène, elle embarque Antonin Boyot Gellibert pour un duo de choc. Son travail artistique s’appuie sur la force du langage et le jeu de ses polysémies et s’articule autour des thématiques féministes et queer.
 

Partagez !

à lire aussi...